En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Elabweb_Titre.png

Nouvelles

L’index mondial de la compétitivité dans le secteur des technologies a exclu, cette année, beaucoup de pays du classement en intégrant des critères nouveaux à même de creuser le fossé déjà criant entre le Nord et le Sud. En effet, selon l’Economist Intelligence Unit, seulement 60 pays sont classés cette année dans ce chapitre, excluant, du coup, les pays émergents comme l’Algérie où le secteur des nouvelles technologies connaît d’année en année un développement sans pareil. Les six nouveaux critères pris en considération sont l’offre de compétences abondante, une culture favorable à l’innovation, des infrastructures technologiques de grande qualité, un régime juridique robuste protégeant la propriété intellectuelle, en particulier les brevets et les droits d’auteur, une économie ouverte et concurrentielle, et une action gouvernementale judicieusement équilibrée entre soutien aux technologies et libre fonctionnement du marché.

Source: Liberté