En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Elabweb_Titre.png

Nouvelles

Les vendeurs d’ordinateurs regardent et décortiquent le marché du Smartphone en plein essor pour compenser une chute des ventes de matériel informatique, selon le cabinet Gartner.

La vente de Smartphones dans le monde atteindra les 180 millions d’unités en 2009, surpassant les ventes d’ordinateurs portables en termes d’unités. Actuellement, les Smartphones représentent 14 % des ventes globales de périphériques mobiles, mais Gartner prévoit que d’ici à 2012, ils représentent environ 37 % des ventes mondiales de portables et les recettes des ventes de Smartphones devraient atteindre 191 millions de dollars d’ici 2012, soit plus que les dépenses sur les ordinateurs portables, qui devraient atteindre 152 millions de dollars en 2012. Gartner va plus loin et nous dit qu’à partir de 2009, les dépenses des utilisateurs sur les Smartphones vont commencer à dépasser les prévisions concernant les ordinateurs portables grand public.

Selon Gartner, la part cumulée des vendeurs PC (Apple exclu) du marché du Smartphone a été stable à moins de 1 pour cent par an. À la fin de 2009, Gartner prévoit que tous les principaux vendeurs de PC annonceront au moins une présence sur le marché des Smartphones. Tout le monde s’accorde à dire que le Smartphone est l’outil de la convergence et qu’il devient de plus en plus puissant et rapide, ce qui fait que les fabricants d’ordinateurs ne peuvent se permettre d’ignorer ce marché en plein boom, mais qu’ils devraient s’adapter au marché, car, ne l’oublions pas, les marchés du Smartphone et de l’ordinateur portable sont régis par des règles différentes en matière de marketing et de vente des produits, bien qu’ils s’adressent pratiquement aux mêmes clients.

L’autre sujet préoccupant pour les fabricants d’ordinateurs, c’est le cycle de vie d’un produit et il est clairement identifié qu’un Smartphone a un cycle de vie plus court d’un laptop. La croissance des ventes de Smartphones est due au fait que ces derniers sont basés sur la plateforme de Windows Mobile qui a attiré les utilisateurs professionnels, mais cela commence à changer, puisque d’autres plateformes, à l’image d’Androïde, commencent à pointer du nez. Aussi, les vendeurs de PC devront relever de nombreux défis pour ‘travailler’ sur ce segment tel que l’adaptation des offres et un positionnement pour le consommateur professionnel, un design de mode et un cycle de vie court, ce qui demandera aux fabricants de revoir leur copie sur le comportement d’un consommateur.