En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Elabweb_Titre.png

Nouvelles

[Aps 20/1/09]  ALGER - Le groupe Algérie Télécom (AT) mettra en place prochainement un nouveau service de numéros virtuels ou DID (Direct Inward Dialing) offrant la possibilité d'effectuer des appels à l'étranger à partir de l'Algérie, au prix d'une communication interurbaine locale, a-t-on appris lundi auprès de ce groupe.

L'offre de ce service fait suite à un accord de partenariat exclusif conclu par le groupe AT, principal fournisseur de service en Algérie, et le réseau "Iristel Inc", principal fournisseur VoIP au Canada, pour commercialiser en dehors de l'Algérie des numéros de téléphones algériens "DID" appelés plus communément numéros virtuels.


Dans le cadre de cet accord exclusif, le groupe AT et Iristel offriront conjointement un numéro du réseau fixe algérien qui sera acheminé vers les abonnés installés de par le monde.

Les appels à destination de ces numéros virtuels (DID) seront acheminés vers les lignes téléphoniques fixes ou mobiles existantes dans le pays d'accueil

concerné grâce à la mise en place d'une interconnexion entre le réseau TDM d'Algérie Télécom et le réseau IP d'Iristel.

Tous les appels passant à travers Algérie Télécom sont acheminés à travers la passerelle d'Iristel.

La solution DID proposée par les deux partenaires vient combler "efficacement le vide enregistré entre le PSTN (le réseau de téléphonie publique) et les réseaux VoIP à l'effet de maintenir la qualité du signal numérique", a-t-on souligné.

La clientèle d'Iristel s'attend à ce que le groupe AT offre une quantité illimitée d'appels entrants simultanés, ce qui aura pour effet de réduire les coûts mensuels, a-t-on ajouté.

Iristel Algérie a reçu en 2003 sa licence de fournisseur de service Internet par l'Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications

(ARPT).

Algérie Télécom, active dans les domaines du fixe, du mobile, de la VoIP et des télécommunications satellites, prospecte d'autres segments de marché

tels que la promotion des services de centres d'appels, de services 2G des réseaux mobiles en attendant l'attribution des licences 3G et 4G.

[Aps   20/1/09]