En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Nouvelles

Pour la téléphonie mobile, le continent africain compte 250 millions d’abonnés, soit 7,4% du réseau international, le taux le plus faible au monde. Les pays d’Afrique du Nord qui représentent 17,2% du total de la population du continent, détiennent un taux de pénétration de téléphonie fixe de 58,5%, de téléphonie mobile de 32,8% et 35% d’Internautes. Selon un rapport de la Commission de l’Union africaine (UA), à l’occasion de l’exposition «Africa Télécoms» prévue au Caire, la densité téléphonique en Afrique est de trois lignes pour 100 habitants (la plus faible au monde). Le réseau de téléphonie fixe a enregistré, quant à lui, une croissance de 5,8% de 2001 à 2006, ajoute le document. Pour la téléphonie mobile, le continent africain compte 250 millions d’abonnés, soit 7,4% du réseau international, le taux le plus faible au monde, indique le même rapport qui révèle que 5% des Africains sous-utilisent l’Internet avec 2,5% d’abonnés. La moyenne d’utilisation d’Internet est de 17% dans le monde, 11% en Asie, 35% en Europe et 35,7% dans les deux Amériques, précise le rapport. La Commission de l’UA, lit-on encore dans le document, a mis au point une stratégie à double programme pour le renforcement des secteurs de télécommunications et des technologies de l’information. Le document appelle, par ailleurs, à la création de cadres organisationnels, juridiques et politiques pour réunir les conditions favorables à l’investissement et au développement durable.

Salim BENALIA

Lire la suite