En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Elabweb_Titre.png

Nouvelles

Le business du spam - le 28/03/2012 - 00:02 par elabweb

Vous en avez plein vos boites mail mais qui profite du spam et comment ? Tour d’horizon d’une pratique qui a déjà agacé plus d’un internaute.

Il sature nos boîtes aux lettres mail et nous fait perdre chaque jour un temps précieux à trier nos messages. Qui est-ce ? Le spam évidemment ! « Il a beau être sans danger pour notre ordinateur, le spam est un virus doux en pleine expansion » affirme Franck Cresson, administrateur réseau d’un cabinet d’expertise comptable.

Et cet informaticien de reconnaître que ces communications électroniques également connues sous le nom de « pourriel » portent très bien leur nom, a fortiori lorsqu’elles utilisent le carnet d’adresses des internautes à leur insu. « Ma boîte a été complètement gangrenée par des spams qui utilisaient mon compte pour envoyer des messages publicitaires à tous mes contacts y compris professionnels. C’est dire si ça faisait sérieux surtout lorsqu’il s’agissait de la promotion du Viagra ! » témoigne Stéphanie « Beaucoup de spammers sont des entreprises qui vendent des produits illicites ou contrefaits qui rivalisent d’ingéniosité pour diffuser leurs messages » constate F

ranck qui explique leur manière de procéder : « Tantôt ils piratent des listes d’opérateurs, tantôt ils inventent une multitude d’adresses mails à partir de noms de domaine existants, tantôt enfin ils installent à distance des programmes sur la machine des internautes pour relayer leurs spams. » Simple, rapide et efficace, ces courriers publicitaires non sollicités ne coûtent pas un centime à leur expéditeur, raison pour laquelle de plus en plus d’entreprises « légales » s’y mettent. Les répercussions en revanche peuvent s’avérer très juteuses. « Sur des millions de mails envoyés, il y aura toujours quelques personnes qui passeront commande. La rentabilité est donc optimale ! » affirme ce spécialiste.

Même s’il est actuellement difficile de lutter contre ces messages intempestifs, il est possible de s’en protéger. « Tout d’abord, conseille notre interlocuteur, il faut privilégier les adresses des grands opérateurs type Orange, Free ou Neuf Télécom dont les serveurs utilisent des filtres assez sérieux pour protéger leurs utilisateurs. » Si néanmoins vous préférez utiliser une messagerie web (Hotmail, Yahoo, …), vous pouvez télécharger des antispams (http://www.01net.com/telecharger/windows/Securite/anti-spam/). Utilisez ensuite des adresses différentes selon l’utilisation que vous en faîtes : « Distinguez d’un côté celle réservée à la consultation de vos comptes et le paiement de vos impôts et de l’autre celle dédiée aux achats commerciaux » préconise Franck. Soyez enfin très vigilant avec les données que vous renseignez sur Internet « quitte à donner une fausse adresse ou un faux numéro de téléphone car les spams arrivent sur nos mobiles ! » conclut notre expert.

Sandra Franrenet

http://www.yahoo.monnaietime.fr/2012/03/27/le-business-du-spam/